Recherche  

   

En ligne actuellement  

We have 57 guests and 26 members online
   
 


 

   

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
   
dimanche, 02 octobre 2011 00:00

Potier en Alsace - 1/3

En Alsace à une quarantaine de kilomètres de Strasbourg se trouve Soufflenheim, une citée ancienne qualifiée de capitale de la poterie alsacienne.

Un peu d’histoire.

En Alsace à une quarantaine de kilomètres au Nord-est de Strasbourg,  Soufflenheim est une citée ancienne, traversée par les cours d’eau ; Eberbach et Fallgraben. La ville, qui compte plus de 4 400 habitants, les soufflenheimois, est qualifiée de capitale de la poterie alsacienne avec sa voisine et concurrente Betschdorf, à une dizaine de kilomètres. Cette dernière produit des pièces en grès au sel, une technique qui remplace l’émaillage. Soufflenheim a bâti sa réputation sur son activité de céramique. Dans les années 1800, la ville recense 55 ateliers employant plus de 600 personnes parmi les 3 000 habitants. Aujourd’hui il ne reste qu’une quinzaine de ces artisans, dont la majorité s’est dotée d’équipements modernes.

La présence d’argile dans les forêts environnantes a favorisé l’installation de l’homme dans cette région, probablement dès le IIème millénaire avant Jésus-Christ. En Alsace, le tour de potier apparaît vers l’an 400 avant J-C. Au XIIIème siècle, l’Empereur Frédéric Barberousse, fondateur de la ville d’Haguenau, accorde aux potiers le droit permanent d'en extraire gratuitement l'argile. L’Histoire commente deux légendes. Pour l’une, l’Empereur aurait agit ainsi en remerciement, d’un cadeau des potiers, une crèche en terre glaise. Pour l’autre, au cours d’une chasse, il fut attaqué par un sanglier. Un potier qui travaillait non loin de là, le sauva.

Dès le XVIème siècle, lorsqu'il n'y a pas de travail aux champs, l’hiver venu, pour certains paysans la poterie dans la tradition rhénane devient une activité complémentaire à l’agriculture. Une aisance qui dépendra malheureusement des nombreux conflits et destructions, jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale et la libération de la ville le 17 mars 1945. Il faut attendre les années 1960 pour que la poterie de Soufflenheim trouve une renaissance, grâce à un marché allemand appréciant cet artisanat.

Une réputation et une Confrérie.

Aujourd’hui ont trouve un peu partout ces produits, entre autres dans les magasins de souvenirs et bien entendu d’art culinaire. Les documentations précisent que la tradition est respectée. Respectée peut-être dans les formes et les décors, pas toujours dans la fabrication, l’artisanat ayant évolué vers les technologies modernes. La presse a le plus souvent remplacé le tour manuel pour la réalisation de pièces en série. La cuisson au gaz a été préférée à la cuisson au bois.La réputation de Soufflenheim s’est bâtie dans la réalisation de poteries destinées principalement aux activités culinaires. Depuis les moules à kougelhof (plusieurs orthographes possibles : kouglof, kougelhof, kugelhof, kugelopf, kougelhopf, kugelhopf) et terrines pour la préparation de mets traditionnels comme la choucroute et le baeckeoffe, la production s’est diversifiée avec des plats de différentes tailles, assiettes, tasses, gobelets, et autres objets purement décoratifs. Toute cette production étant ornée ou non de couleurs et décors traditionnels. A Soufflenheim, c’est une marguerite qui est le principal motif. Un signe de reconnaissance de ce savoir-faire unique perpétué à travers les générations.

Quelques-uns continuent de travailler selon l’art. Afin de préserver leur maîtrise du métier et garantir l’origine de la production. Des artisans se sont regroupés en créant la Confrérie des Artisans Potiers de Soufflenheim. Michel Ludwig est de ceux là.

A lire également :

Potier en Alsace - 2/3

Potier en Alsace - 3/3

Informations supplémentaires

  • Latitude: 48.83028119999999
  • Longitude: 7.966300600000068
  • Adresse: 5 rue des Potiers - 67620 – Soufflenheim
Lu 1393 fois
Plus dans cette catégorie : « Potier en Alsace - 2/3
From:
Connectez-vous pour commenter
   
© @ Caravan'Rando Mag 2013