Recherche  

   

En ligne actuellement  

We have 50 guests and 23 members online
   
 


 

   

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
   

L'Armada de Rouen - 2 - Les plus beaux voiliers du monde - 2013

Six éditions en 25 ans et toujours le même succès. Pour l'édition 2013, les quais du port de Rouen une nouvelle fois, ont rassemblé un important public, durant dix jours.

A peine la parade en Seine terminée le 16 juin, que déjà des chiffres étaient lancés sur le nombre de visiteurs. De quatre millions, pour la première édition, le chiffre était monté à près de onze millions en 2008, pour redescendre à cinq ou six millions en 2013. Un comptage est difficile à effectuer, cette manifestation est gratuite et l’absence de tickets d’entrée ne permet pas une estimation fiable.

Moins de visiteurs cette année ? Rien de certain. Les dates ayant été déplacées de courant juillet à la première quinzaine de juin, alors que l’année scolaire n’était pas terminée, la fréquentation a été mieux répartie tout au long de cette décade. Pour ce bilan, quelques déceptions chez les visiteurs rencontrés, moins de bateaux que prévus, une quarantaine seulement : « c’est dommage, il y a des emplacements vides, habituellement, ils sont tous occupés », commentait-on d’une manière générale. La raison, peut-être la crise qui frappe de nombreux pays, et les restrictions budgétaires qui en découlent. Le déplacement d’un navire ayant un coût.

Pour les éditions précédentes, de nombreux bâtiments étaient réservés par des entreprises pour des soirées destinées à leur personnel ou à leur clientèle. En 2013, les bateaux n’affichaient pas tous complet. Budget toujours, mais familial celui-là, on pouvait constater que beaucoup de visiteurs, venus en famille, pique-niquaient ici et là sur les quais : « les restaurants sont trop chers, entre 16€ et 20€ une salade, c’est beaucoup dans un budget familial, surtout si ensuite on ajoute, des souvenirs, des boissons ou des glaces ».

Une belle fête malgré tout.

Il ne nous appartient pas de noircir le tableau, nous transcrivons ici, des propos recueillis sur le site de l’Armada. Toutefois il ressort que l’Armada de Rouen reste une très belle fête, avec ses animations, ses concerts et un feu d’artifice chaque soir. Sur 7 kilomètres de quais, Rouen demeure un des plus importants rassemblements des plus beaux voiliers, géants des mers, au monde. Cette fête a été retransmise, par des chaînes de télévisions françaises et internationales. Les presses écrites et web en ont également fait écho dans leurs colonnes et sites.

Plus facile à compter et à estimer, 1 224 accréditations ont été délivrées par l’organisation à la presse, dont Caravan’Rando Mag. Les concerts ont attirés plus de 300 000 spectateurs. Mika et Nolwenn Leroy en ayant réuni, chacun, plus de 30 000. L’exposition « Éblouissants reflets » au musée des Beaux-arts de Rouen, a accueilli près de 14 000 visiteurs pendant l’Armada, avec un pic à 2 362 visiteurs, le 15 juin, veille du départ des navires. Pour les organisateurs : « l’Armada 2013 est un triomphe ».

La Normandie à la parade.

Autre témoignage du succès, la grande parade sur les 120 km des méandres de la Seine, depuis Rouen jusqu’à l’estuaire. Ce parcours représente environ neuf heures de navigation. Une foule, estimée à deux millions de personnes, composée principalement de normands, aux quels s’étaient ajoutés des visiteurs venus d’autres régions, s’était massée sur les berges du fleuve, tôt le matin, pour ne rien manquer d’un spectacle de quelques heures seulement. De vastes terrains avaient été retenus par les municipalités, pour organiser des parkings ou des aires de stationnement pour camping-cars. Ce qui a eu pour conséquence quelques embouteillages en fin de journée.

Pour saluer le passage des voiliers ; tirs de canon depuis les rives, aux quels répondaient ceux des bateaux corsaires, cornes de brumes, pétards, fusées. Des pique-niques étaient organisés, avec barbecues et grillades. Au milieu de tout cela de l’émotion et aussi quelques larmes. Ces grands voiliers remportent toujours un vif succès : « je trouve que c’est un moment magique et émouvant. Ils ont été là pendant quelques jours, ils ont fait partie de la vie rouennaise et puis voilà, c’est le départ. Quelques années à attendre pour les revoir quelques jours », commentait, ému, un spectateur.

Parmi tous ces géants, il est difficile de faire un choix. Le mexicain « Cuauthemoc » reste vraisemblablement le plus cher au cœur des spectateurs par l’élégance et la gaieté de son équipage. Chaque arrivée et chaque départ sont attendus avec impatience, pour sa majesté de ce voilier, et ses marins perchés à plusieurs dizaines de mètres, dans les vergues.

Absent de cette édition le voilier-école italien « Amerigo Vespucci », autre géant des mers. Actuellement en entretien pour de longs mois. Et dont le retour est très attendu et espéré pour la prochaine édition. Difficile également de ne pas citer le portugais « Sagres II », le brésilien « Cisne Branco », le « Bélem » venu des Pays-Bas comme le « Stad Amsterdam » et d’autres.

Le « Kruzenshtern », quatre mâts russe, le plus grand voilier actuel au monde, n’était pas de la parade ce 16 juin 2013.La hauteur de ses mâts, 50 mètres, nécessitait une marée basse favorable pour passer sous le Pont de Tancarville, dernier pont avant la mer, après le pont de Normandie. Au mieux, il restait moins d'un mètre entre le tablier du pont et le haut des mâts. Ce qui est peu, je ne vous le fais pas dire !

L’Armada 2013 est terminée, organisateurs et partenaires représentant la ville de Rouen, le département de Seine-Maritime et la région Haute-Normandie se sont montrés favorables à une nouvelle édition en 2018 ou 2019.

Patrick Herr, président de l’association organisatrice depuis 1986, date de création du projet, cédera sa place à la prochaine assemblée générale en 2014. Il y a fort à parier qu’il ne s’éloignera pas trop et restera disponible, pour apporter son aide, ses idées et ses conseils.

Galerie photos en bas de page

Texte & photos © Christian Pujol (30.06.2013)

Informations supplémentaires

  • Latitude: 49.441837
  • Longitude: 1.077483
  • Adresse: Rouen, France
Lu 1309 fois Dernière modification le vendredi, 20 décembre 2013 00:52

Galerie d'images

From:

1 Commentaire

Connectez-vous pour commenter
   
© @ Caravan'Rando Mag 2013