Recherche  

   

En ligne actuellement  

We have 59 guests and 23 members online
   
 


 

   

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
   
vendredi, 27 septembre 2013 00:00

Afrique à cœur - 3/6

Écrit par 
Après les mésaventures de la semaine précédente, à la demande de Fan-Fan, Saint-Antoine leur a donné un coup de main pour retrouver leur chemin.

Après les mésaventures de la semaine précédente, à la demande de Fan-Fan, Saint-Antoine leur a donné un coup de main pour retrouver leur chemin. Ils ne sont pas là où ils avaient prévu, mais 80 km plus au Sud.

Le Bison de Guy et Kathy aimerait bien rencontrer une station service sur le chemin en remontant vers Tarfaya. A la précédente station, la pompe de gasoil était hors service. Ils restent en panne à côté de la suivante où ils feront le plein. Les réserves d'eau des véhicules sont également à sec, et le château d'eau de la ville est malheureusement dans la même situation. Ils poursuivent leur route.

Une quinzaine de kilomètres plus haut ils retrouvent leurs amis sahraouis, pour la troisième année. Une belle amitié semble lier la famille d'accueil, et Fan-Fan et Jacomo. Dans l'après-midi, promenade le long de la plage et achats pour Kathy, Fan-Fan et leur hôte Menteruela, pendant que les hommes, sans succès, tenteront une connexion internet.

Au dîner ce sera un tajine, fait de 3 kg de viande de dromadaire et de légumes : « ce repas à la bougie fut délicieux. Nous avons des progrès à faire, nous manquons d'élégance pour manger avec les doigts », raconte Fan-Fan qui se charge cette fois du récit pour Afrique à cœur. Nos amis offriront quelques cadeaux qui seront appréciés et la chanson « Sahara » provoque de l'émotion dans la famille. Un CD leur sera laissé. Kathy de son côté est satisfaite elle a pu discuter en arabe.

Le lendemain, le 18 janvier, l'équipe retourne chez Menteruela, pour saluer tout le monde avant le départ et faire les pleins en eau. Un pneu du véhicule de Guy est crevé. La réparation ne tiendra pas, il faudra le remettre en état en fixant une pièce à l'intérieur du pneu.
Devant séjourner dans le désert plusieurs jours, ils font de nouveau tous les pleins à Boujdour et y passeront la nuit.

Nouvelle surprise le lendemain avant de partir. Cette fois, c'est la pompe du circuit d'eau de la cellule du véhicule de Fan-Fan et Jacomo, qui a tirée sa révérence. Il la remplace avec celle qu'il a en réserve. Pour rejoindre la source de Jraifia, ils emprunteront une route goudronnée sur 50 km. Pour le déjeuner, ils feront griller le poisson offert par leurs amis sahraouis.

Ils reprennent la route vers Jraifia à 80 km. Si dans nos régions ce sont les vaches qui regardent passer les trains, sur ces pistes ce sont les dromadaires qui regardent passer les camping-cars ! Vers 17h30 ils arrivent à la source grâce à l'aide appréciée de ce sympathique Monsieur GPS.

Driss, qui a pour habitat une tente, est le gardien de la source. L'eau soufrée sort à 50°, puisée à 1 000 mètres de profondeur : « nous pouvons faire notre lessive à l'eau chaude, c'est génial ».

A leur départ, le 4 janvier, rien ne laissait prévoir l'actualité entre Mali et Mauritanie. Compte tenu de la situation, les quatre amis réfléchissent aux conditions de poursuite de leur voyage. Pour se rendre au Sénégal, ils devaient traverser la Mauritanie.

Bonne nouvelle.

Le 21 janvier, réflexion sur la poursuite du voyage. Piste et recherche d'une nouvelle source sont au programme d'Afrique à cœur. Pour la piste, les 100 km de la « Piste espagnole » n'épargneront pas les silentblocs des amortisseurs avant d'un des Bisons. Il faudra les remplacer dans un garage le lendemain. Pendant ce temps, on ne se laisse pas abattre, dégustation d'huîtres et de moules farcies, chez Ahmed et massages chez Vincent, un ostéopathe, acupuncteur, installé à Dakhla.

DakhlaDakhla, ainsi que sa région, sont surnommées par les professionnels du tourisme « Les Antilles marocaines ». Entre 1920 et 1930, cette ville était une étape sur la ligne de l'Aéropostale, mise en service par Pierre-Georges Latécoère, entre Toulouse et Saint-Louis-du-Sénégal, avant de poursuivre vers l'Amérique du Sud. Jean Mermoz, Henri Guillaumet, Antoine de Saint-Exupéry (Saint-Ex) y ont fait escale. Ce dernier écrira de grandes épopées de l'Aéropostale, dont « Courrier Sud ». C'est sans doute ici que lui viendra l'inspiration pour son roman « Le Petit prince ».

Chaque année, un rallye aérien « Toulouse - Saint-Louis-du-Sénégal », rend hommage à l'écrivain. Autre hommage depuis 1998 avec le « Raid courrier sud » où près d'une vingtaine d'équipes enchaînent course à pieds et VTT.
Dakhla organise en février le « Festival Mer et Désert », le rendez-vous des sports de glisse et de la musique.

Après avoir obtenu l'avis d'un officier supérieur de l'armée marocaine, ami de Vincent, le 23 janvier le groupe décide: « compte-tenu de la situation politique actuelle, nous avons décidé de ne pas aller plus loin et de rester au Maroc ». Une sage décision qui rassure certainement tous ceux qui suivent ces voyageurs d'Afrique à cœur. La journée se poursuit en effectuant quelques courses, dont un achat de langoustes (8 euros le kg !) et un tour chez le coiffeur pour les hommes. Ils séjournent ici deux jours, avant de partir à la rencontre d'autres amis Marybel et Michel qui se trouvent à Barbas, à 300 km de là vers la Mauritanie.

A l'occasion de leur descente vers le Sénégal, dans le camion, en roulant, Fan-Fan a composé, une chanson sur le baobab, un arbre qu'elle a en admiration.

Hier vendredi 25 janvier, elle a enregistré une seconde chanson « Baobab » chez Vincent. Egalement auteur-compositeur, il possède un studio d'enregistrement.

Galerie photo en bas de page.

Texte © Christian Pujol - Photos © Afrique à cœur (01.01.2013 au 26.02.2013)

Lire la suite :

Afrique à cœur - 1

Afrique à cœur - 2

Afrique à cœur - 4

Afrique à cœur - 5

Afrique à cœur - 6

Informations supplémentaires

  • Latitude: 30.411883
  • Longitude: -9.552050000000008
  • Adresse: Dakhla, Maroc
Lu 2438 fois Dernière modification le jeudi, 12 mars 2015 20:14
From:
Connectez-vous pour commenter
   
© @ Caravan'Rando Mag 2013