Recherche  

   

En ligne actuellement  

We have 60 guests and 16 members online
   
 


 

   

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
   
dimanche, 23 septembre 2012 00:00

Terre des Sames 4/4 - Séjours au plus près du réel

Écrit par 

La Laponie suédoise et norvégienne, le Pays des Fils du Soleil et du Vent, reste encore à découvrir. Annette et Pascal en sont vos guides francophones.

En complément des articles précédents nous abordons le programme qu'ils ont préparé à l'attention de ceux qui souhaitent découvrir la Laponie en leur compagnie.

Installée au Pays des Fils du Soleil et du Vent, Terre des Sames nous ouvre les portes de la Laponie suédoise et norvégienne, dans un esprit de convivialité partagée.

C'est dans une démarche respectueuse des peuples et de la nature, incluant un projet solidaire, que Terre des Sames nous invite dans l'intimité de la Laponie.

Annette : Les séjours et circuits que nous proposons, tant l'hiver que l'été, vont à la découverte des grands espaces, du peuple sámi, de l'hiver arctique, des aurores boréales, mais aussi du jour perpétuel en été et du soleil de minuit, et bien d'autres choses encore. 
Nous avons plaisir à partager notre connaissance de la Laponie, aborder différents thèmes comme la glaciologie, les gravures rupestres, le peuple Sámi : son histoire, sa culture, sa vie au quotidien.

CRM : Avez-vous créé ces séjours vous-mêmes ?

Annette : Oui bien sûr. Tous les séjours et circuits ont été entièrement créés par nos soins, en fonction de la beauté des paysages, de l'intérêt culturel, et des structures d'accueil qui répondent à nos critères de confort, de qualité et de coût.

CRM : Qu'est-ce qui attend les visiteurs, dans vos programmes ?

Annette : Nous accueillons les personnes dès leur arrivée à l'aéroport ou à la gare de Kiruna. Nous les installons à l'hébergement, et nous les guidons tout au long du séjour. Les déplacements s'effectuent en minibus. Les repas du soir sont pris dans la structure d'accueil et généralement, nous prenons une collation dans la nature le midi. Nos circuits permettent diverses ambiances.

En hiver, c'est la découverte en raquettes du paysage boréal. Nous évoluons en forêt, sur des rivières et des lacs gelés, nous observons les animaux et/ou leurs traces. Une sortie glisse en traîneaux à  chiens permet de faire l'expérience de ce mode de déplacement, jamais utilisé par les sames, contrairement aux Inuits. C'est aussi la rencontre avec un sámi éleveur de renne qui nous parle de son quotidien, de son peuple et de son histoire. Un lunch sous le lavvu (tente traditionnelle lapone) nous permet de déguster la viande de renne autour de la chaleur d'un bon feu. Et nous avons la possibilité de participer à diverses activités de la vie des sames.

En novembre et janvier, nous proposons un séjour détente, avec hébergement en hôtel d'influence sámi, situé à Kiruna. A ces périodes, les jours sont courts. Nous pouvons cependant goûter aux lumières particulières de l'approche ou de la fin de la nuit polaire, avec randonnées en raquettes, en traîneaux à chiens, sans oublier la culture sámi et ses rencontres. L'après-midi est réservé à la détente et au bien-être, avec salle de gym, piscine intérieure et sauna en accès libre.

CRM : Que ce soit sur internet ou par la presse, on entend souvent parler d'hôtels de glace, qu'est-ce qu'il en est ?

Pascal : Chaque année, un hôtel de glace est construit sur le bord du fleuve. Il comprend différentes suites sculptées dans la glace, un bar et une chapelle. C'est une visite féerique, pour ceux qui le souhaitent.

CRM : Vous avez aussi évoqué à quelques reprises les aurores boréales. C'est un phénomène que l'on peut observer tous les soirs ?

Pascal : L'observation des aurores boréales est conditionnée par deux choses :

- l'activité solaire plus ou moins intense, qui va générer ou non des aurores 

- les conditions météorologiques : il va sans dire que si le ciel est couvert, toute observation est vaine.

Pour les soirées d'observation ou plutôt de contemplation des aurores boréales, nous sommes confortablement installés sur des peaux de rennes. Parfois, ces soirées incluent une randonnée nocturne en raquettes, jusqu'au sommet d'une colline. C'est une expérience très particulière. Ces deux activités sont en option, selon les souhaits des personnes et les conditions météorologiques.

CRM : L'été, les ambiances sont différentes. La luminosité donne un autre aspect à l'environnement ?

Pascal : Ce n'est pas tant la luminosité qui fait la différence avec l'hiver. Ce qui prime en été, c'est l'absence de neige : on est dans un autre univers. Les grands espaces l'hiver et l'été sont deux mondes différents. En termes de luminosité, le plus extraordinaire est le jour perpétuel et, cerise sur le gâteau : le soleil de minuit.

Annette : Nos circuits d'été s'effectuent au départ de Kiruna, qui est la dernière ville de l'extrême nord du Sápmi suédois. Ils sont orientés sur la randonnée à la journée, avec la découverte des montagnes et des paysages fortement marqués par le travail de la calotte glaciaire. Découverte d'une ancienne technique de chasse du peuple sámi. Découverte aussi des marécages, des lacs, des rivières torrentueuses, des deltas. On peut observer les oiseaux. C'est aussi à cette période que nous proposons des randonnées sous le soleil de minuit.

Pascal : En Laponie norvégienne, c'est plus de la découverte et de l'observation. Découverte du littoral spectaculaire, des falaises aux oiseaux, des petits ports de pêche typiques, avec leur séchoirs à poissons. Nous découvrons également d'anciens comptoirs de commerce, encore en activité pour certains.

Nous naviguons à la rencontre des mammifères marins, baleines ou cachalots, observons les phoques et tout ce que la nature peut nous offrir de surprises. L'hébergement en chalets offre une vue de rêve sur le fjord et les montagnes. Chaque circuit d'été réserve une place à la culture sámi, sous la forme de visite d'ateliers d'artiste ou de musée de plein air, racontant l'histoire du peuple sámi.

CRM : Derniers points avant de conclure, quel décalage horaire il y a entre la France et la Laponie ? Et quelle est la durée des séjours que vous proposez ?

Annette : Le décalage horaire entre la Laponie et la France dépend de la position où l'on se trouve sur le territoire du Sápmi. Il n'y a pas de décalage horaire entre la Laponie norvégienne et suédoise, et la France. Il y a 1 heure de décalage horaire entre la Laponie finlandaise et la France. Et selon le lieu où l'on se trouve en péninsule de Kola, il y a 1h ou 2h de décalage horaire avec la France. Quant à la durée des séjours que nous proposons, elle varie de 6 à 8 jours.

Ces visites et circuits, comme on peut le comprendre, mêlent, la nature, l'homme, la faune et la flore. Terre des Sames nous emmène au cœur de la Laponie, là où les guides des librairies ne conduisent pas, ces derniers préférant donner une plus large place à l'aspect essentiellement touristique et formaté des visites. Annette et Pascal ont une approche différente au plus près de tout, au plus près du vrai, faite d'une multitude de rencontres glanées çà et là et qu'ils nous font partager, sans fioritures.

Ils ajoutent en conclusion : S'inscrire à un séjour de Terre des Sames, c'est avant tout aimer la nature et la découverte, et aller à la rencontre d'un peuple premier, les sames ou lapons. C'est aussi savoir s'arrêter et prendre le temps de contempler, de respecter la nature et l'homme dans un environnement fragile. C'est avec plaisir que nous serons vos guides francophones, ici, au cœur  de la Laponie.

Galerie photos en bas de page

Contact : e-mailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - SiteTerre des Sames

Informations supplémentaires

  • Latitude: 67.856107
  • Longitude: 20.225357
  • Adresse: Kiruna, Suède
Lu 15669 fois Dernière modification le jeudi, 12 mars 2015 20:13
From:
Connectez-vous pour commenter
   
© @ Caravan'Rando Mag 2013