Recherche  

   

En ligne actuellement  

We have 60 guests and 24 members online
   
 


 

   

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
   
mardi, 17 décembre 2013 00:00

Le Père Noël existe.

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)
A cette période de l’année les jeunes enfants ne savent plus trop ce qu’ils doivent croire du Père Noël. Que les jeunes enfants ? Pas certain.

A cette période de l’année les jeunes enfants ne savent plus trop ce qu’ils doivent croire du Père Noël. Que les jeunes enfants ? Pas certain.

Dans les grands magasins, les galeries marchandes, les centres commerciaux, il est difficile de faire un pas sans rencontrer le Père Noël. Le regard des enfants s’illumine et un beau sourire souligne leurs yeux joyeux chez certains, pendant que d’autres doutent. Que tous soient rassurés, y compris les parents, le Père Noël existe, nous l’avons rencontré il n’y a pas si longtemps.

Venu spécialement de Rovaniemi, une ville au nord de la Finlande, située à une dizaine de kilomètres en dessous du cercle polaire, le Père Noël a installé ses quartiers, dans un grand centre commercial près de Rouen. Chaque jour, il est là, avec Pauline sa photographe, pour immortaliser les souvenirs des rencontres : « certains jours, le samedi surtout, la file d’attente fait le tour de mon petit domaine ». Le Père Noël, de son vrai nom Père Noël, ne reste pas à attendre que l’on vienne à lui. Généreux jusqu’au bout des doigts gantés de blanc, il va vers les autres, petits et grands, toujours avec un mot, un sourire, une bise, une caresse et accorde son absolution à chaque rencontre : « toi, tu as fait une bêtise cette semaine », un oui timide lui répond, « voilà ce que je te propose, j’oublie tout ce qu’il s’est passé, mais à partir d’aujourd’hui, tu dois être sage jusqu’à ce que je passe chez toi. Si non, je retire un jouet à chaque fois. On est d’accord ? » Un autre oui, moins timide cette fois et l’accord est conclut.

Mais qui aime Père Noël ? Les jeunes enfants, mais aussi des plus vieux, comme ces motards de passage lors d’une sortie où ils étaient tous habillés de rouge. Il y a aussi, ces ex ados, garçons et filles, devenus adultes et qui n’ont pas oubliés les photos assis sur ses genoux, alors histoire de se remémorer ce bon moment…..

Il faut nous croire, il existe !

Père Noël, est le vrai, avec une vraie barbe encadrant un sourire, une vraie chevelure blanche, de beaux yeux bleus et un vrai cœur sur la main qu’il ne garde pas dans sa poche. Yann Fanch a un passé qui lui permet, aujourd’hui, de savoir de quoi il parle lorsqu’il s’adresse à chacun. Educateur de rue en retraite, la vraie rue, avec de réelles difficultés, il connaît, lui aussi a « donné » comme l’on dit et il donne encore. Il est de ces personnages pour lesquels il faudrait plusieurs pages pour commenter leur vie. Il a vécu modestement, parfois en-dessous du seuil de pauvreté, un comble pour quelqu’un qui est à l’origine du RMI. Pour vivre, être digne et aider les autres, il crée un journal de rue « L’Itinérant ». Ses rencontres le conduiront à Matignon, il y rencontrera Michel Bérégovoy, puis à l’Elysée où il exposera ses projets à Jacques Chirac et à son épouse, Bernadette. Il créera le syndicat national des chômeurs. Sa vie est ainsi faite, aider les autres, par son association Espace Solidarité Itinérant : « à chaque fois que je gagne de l’argent, j’en donne la moitié à mon association ». Souvent on lui demande ce qu’il ferait s’il venait à gagner une forte somme : « je saurai comment utiliser cet argent, mais je suis le Père Noël et il n’est pas question que je démissionne de ma fonction ». 24 jours par an, il est là, au milieu de : « mon jardin », comme il dit, chaque année les enfants apportent leurs lettres : « je les envoie ensuite à mon centre de traitement du courrier, parce que chaque enfant doit recevoir une réponse écrite ». Un gros travail, sachant que Père Noël reçoit plus de 1 500 000 lettres chaque fin d’année.

Ce n’est pas tout. Père Noël reverse la totalité de ses royalties sur les photos, à l’AFM durant le Téléthon.

Alors, vous y croyez davantage au Père Noël maintenant ? Nous, nous l’avons rencontré, il existe !

Vous pouvez aussi le rencontrer sur Facebook

Texte & photos © Christian Pujol (18.12.2013)

Lu 1675 fois Dernière modification le dimanche, 30 novembre 2014 10:19
Connectez-vous pour commenter
   
© @ Caravan'Rando Mag 2013